logo
retour accueil anteth et son réseau sélections de pièces documentation actualités espace auteurs espace antennes

Rechercher

lettre d'information
contacts
liens
plan du site
crédits

Le Grand Prix
de littérature dramatique 2008
4ème édition


Pour la quatrième année, deux écrivains de théâtre d'expression française ont reçu le Grand Prix de littérature dramatique pour des pièces éditées dans le courant de l'année 2007.

Les lauréats 2008
Michel Deutsch
pour son texte
La Décennie rouge
Christian Bourgois Éditeur, 2007
photo © C. Plaçais / RF
David Lescot
pour son texte
L'Européenne
Actes Sud-Papiers, 2007


Le Jury
Il est composé uniquement d'écrivains de théâtre.
Voici la liste des membres pour cette édition  :


Sélection
1er tour : Cliquez ici pour découvrir la liste des 24 pièces sélectionnées pour le second tour.

2ème tour : Cliquez ici pour découvrir la liste des 5 pièces finalistes pour le dernier tour.


Calendrier
début mars : 1er tour : proclamation de pièces sélectionnées sur Internet et dans la presse.

début mai : 2ème tour : proclamation des 5pièces finalistes.

24 juin 2008 à 19h00: Soirée de remise du Grand Prix de littérature dramatique à l'Odéon-Théâtre de l'Europe.
Des livres, des lectures, des rencontres...


Retour sur la soirée du 24 juin

Aux nouvelles écritures contemporaines : du comité de lecture à la scène
Le Grand Prix de littérature dramatique a été attribué à David Lescot et Michel Deutsch , le 24 juin à l'Odéon-Théâtre de l'Europe. David Lescot revient sur ce prix...

D'abord la joie évidemment d'être distingué, ex-aequo avec Michel Deutsch, que j'ai beaucoup lu avant même d'écrire quoi que ce soit.
Et le hasard un peu heureux de recevoir un Prix pour L'Européenne au Théâtre de l'Europe, quelques jours après le début de la présidence française de l'Union... Comme tous les hasards franchement hasardeux ça ressemblerait presque à du calcul, alors que bon...
Fouler le plateau de l'Odéon aussi, pour la première fois il me semble (mis à part une occupation il y a quinze ans, et un rassemblement de metteurs en scène il y a quelques mois). Plateau très bien fréquenté d'ailleurs, comme un cadeau : Marie-Armelle Deguy, Jacques Bonnaffé, Quentin Baillot, avec qui (toujours le heureux hasard) j'ai déjà souvent travaillé ; et Anne Benoît, que je rencontre pour la première fois, et Jean-François Perrier, que je connaissais avant même de lire les textes de Michel Deutsch ; et bien sûr Olivier Py, et Michel Corvin, qui nous emballent ça avec incroyablement de vivacité.
Et cette réflexion, je crois de Denise Bonal, qui s'arrête sur le mot de « littérature ». Nous faisons notre entrée dans la littérature, quelque chose comme ça. La « littérature dramatique ». Le théâtre, c'est de la littérature ? Oui. Aussi. Pas seulement mais quand même. Je me souviens d'avoir été très ému quand Dario Fo reçut il y a quelques années le Prix Nobel de littérature. Pour son théâtre. Pour la part orale, vivante, incarnée, éphémère, de la littérature.

David Lescot
Auteur lauréat du Grand Prix de littérature dramatique
photo 1 : Anne Benoît, Marie-Armelle Deguy,
Jacques Bonnaffé et Quentin Baillot.
photo 2 : Jean-François Perrier et David Lescot
© Emile Zeizig

 

« D'abord il y a le « GRAND prix » ! (rires) C'est vrai ! ça pourrait être le « prix » ! (rires) Et puis, entrer dans la littérature, c'est pas donné à tout le monde quand même !
Je vais vous raconter une histoire : un jour, j'ai lu le Nouvel Observateur qui consacrait une dizaine de pages environ, sur les biens des écrivains. Il y avait tout le beau monde... D'Ormesson, Houellebecq... enfin, vous voyez bien, toute la grande famille. J'étais contente pour eux, ça avait l'air de très bien marcher ! (rires) Et puis, en arrivant à la fin, je me suis dit : Et bien il n'y a pas d'écrivains de théâtre ! Donc on n'est pas des écrivains ! C'est vrai qu'on gagne pas beaucoup !
Au fond, ce prix, il est là pour répondre aux gens qui croient qu'écrire du théâtre, c'est simplement mettre des petits bouts de phrases ensemble et puis essayer de faire rire, et puis chacun va se coucher... Alors, avec ce prix, on entre dans la littérature et ça c'est vraiment formidable.
 »

Extrait de l'interview de Denise Bonal par Jean-François Perrier
Le 24 juin 2008 - soirée de remise du
Grand Prix de littérature dramatique

Pour découvrir l'intégralité de l'interview de Denise Bonal, cliquez ici (document PDF, 126ko)


Partenaires
La 4e édition du Grand Prix de littérature dramatique est initiée et dotée par le ministère de la culture et de la communication, Direction de la Musique de la Danse du Théâtre et des Spectacles (DMDTS), le Centre National du Livre (CNL)
avec le soutien de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD),

en association avec les Ecrivains Associés du Théâtre (EAT),

en partenariat avec France Culture et l'Odéon-Théâtre de l'Europe.

 

Retour sur l'édition actuelle du Grand Prix de littérature dramatique

Dossier de presse (fichier PDF à télécharger de 2,4 Mo)

Retour sur le lauréat 2005 : Marc Dugowson

Retour sur les lauréats 2006 : Denise Bonal et Daniel Danis

Retour sur le lauréat 2007 : Joël Pommerat