logo
retour accueil anteth et son réseau sélections de pièces documentation actualités espace auteurs espace antennes

Rechercher

lettre d'information
contacts
liens
plan du site
crédits

L'association Aneth-Aux Nouvelles écritures Théâtrales a cessé ses activités.
Cliquez ici pour en savoir plus.

Dossiers auteurs

    © Rolline Laporte
> FRÉCHETTE Carole


(dossier actualisé le 09/07/2020)

Biographie de l'auteur

D’abord formée comme comédienne à l'École Nationale de Théâtre du Canada, Carole Fréchette a fait partie du Théâtre des Cuisines jusqu'au tournant des années 1980. Parallèlement, elle a touché à plusieurs facettes de l’activité théâtrale : enseignement, organisation de festivals, critique, etc. Elle se consacre à l’écriture depuis une quinzaine d’années. Ses pièces, traduites jusqu’à maintenant en quatorze langues, sont jouées un peu partout à travers le monde. Les Sept Jours de Simon Labrosse ainsi que Jean et Béatrice ont été adaptées pour la télévision et deux de ses pièces sont actuellement en cours d’adaptation pour le cinéma. Carole Fréchette est également l’auteure de deux romans pour adolescents, diffusés eux aussi en plusieurs langues et elle a traduit en français la pièce de Colleen Wagner, The Monument, produite à Montréal en 2001. Ses oeuvres ont été saluées par de nombreuses récompenses, au Canada et à l’étranger. Sa pièce Les Quatre morts de Marie a reçu le Prix du Gouverneur Général en 1995 ainsi que le Prix Chalmers, en 1998, lors de sa création en version anglaise à Toronto. Ses pièces La Peau d’Élisa, Les Sept Jours de Simon Labrosse et Jean et Béatrice ont toutes été finalistes au Prix du Gouverneur Général et deux de ses textes ont été nommés aux Dora Mavor Moore Awards à Toronto. En littérature jeunesse, elle a été finaliste au Prix Montréal-Brive de même qu’au Prix M. Christie pour son roman Carmen en fugue mineure. En 2002, La SACD (Société des auteurs et compositeurs dramatiques) lui décernait, à Avignon, le Prix de la Francophonie pour souligner son rayonnement dans l’espace francophone. Elle recevait, la même année, à Toronto, le Prix Siminovitch, la plus importante récompense en théâtre au Canada. Enfin, sa pièce Le Collier d’Hélène lui valait en 2004, en France, le Prix Sony Labou Tansi. Très active dans le milieu théâtral, Carole Fréchette a présidé, de 1994 à 1999, le conseil d’administration du Centre des auteurs dramatiques, un organisme voué au développement et à la promotion de la dramaturgie québécoise actuelle. Son théâtre est publié chez Leméac/Actes Sud-Papiers, deux de ses textes sont parus chez Lansman ; ses romans sont parus aux Éditions de la Courte Échelle.

site de l'auteur