logo
retour accueil anteth et son réseau sélections de pièces documentation actualités espace auteurs espace antennes

Rechercher

lettre d'information
contacts
liens
plan du site
crédits

 

Recherche par auteur :

> DURIF Eugène

.........................................................
B.M.C
Pendant la guerre d'Algérie, une femme, prostituée, s'adresse à un homme, lui demande de raconter une histoire qui arrêterait tout, suspendrait le cours du temps.

.........................................................
Comme un qui parle tout seul
L'homme fin de siècle est blessé.

.........................................................
Conversation sur la montagne
Un monologue où s'entremêlent les voix de plusieurs personnages.

.........................................................
Croisements, divagations
Des fragments de vie, des passages saisis sur le vif, très fugitivement, entre deux apparitions/disparitions, dans des trajets heurtés, des postures ou moments de paroles, comme pour toucher l'autre ou l'éloigner.

.........................................................
Eaux dormantes
Trois jeunes femmes se retrouvent dans une maison où elles ont vécu ensemble autrefois.

.........................................................
La Nuit des feux
Un village du Limousin en 1957, Jean Levert, ex-maquisard, poursuivi pour son opposition à la guerre d'Algérie et victime d'une machination, sort de longs mois de prison. Il retrouve ses parents et sa fiancée, Louise, qui n'a cessé de l'attendre.

.........................................................
Le Petit Bois
Dans une petite ville, un homme. Souvenir de son attirance pour les ambiances de fête foraine, monologue traversé par ceux qui lui font peur...

.........................................................
Maison du peuple
La maison du peuple, c'était une salle des fêtes.

.........................................................
Meurtres hors champ
Un jour de pluie, deux soldats, de retour de guerre, attendent.

.........................................................
Nefs et naufrages
Portrait de groupe sur fond de (petites et bien relatives) catastrophes.

.........................................................
Ni une, ni deux
L'Effaré, La Groulle, Le Tiers entrent successivement sur scène.

.........................................................
Pochade millénariste
Dans les bas-fonds d'une ville : la masse des miséreux, des oubliés et parmi eux, Rimbe à la jambe pourrie.

.........................................................
Tonkin-Alger
Juillet 1957, dans le quartier du Tonkin, à Villeurbanne, près de Lyon.

.........................................................
Un impromptu de plus ou de moins
Le passeur puis deux clowns s'emparent de la parole et la dissèquent : quoi dire, comment dire, où dire pour que ça ait/fasse encore du sens ? Vient alors le procès du théâtre lui-même comme espace de parole, où sont dénoncés ses manques, ses blessur

.........................................................
Via negativa
Un groupe de gens, à bout de tout, revenus de tout et surtout des utopies de l'après-68, est volontaire pour tester un nouvel antidépresseur miracle.

.........................................................

nouvelle recherche