logo
retour accueil anteth et son réseau sélections de pièces documentation actualités espace auteurs espace antennes

Rechercher

lettre d'information
contacts
liens
plan du site
crédits

 

Recherche sur les textes

BARRETEAU Virginie
France

Elle est née en 1976 à Challans. Formée au Conservatoire d’Art dramatique de Bordeaux et à l’Atelier Volant du Théâtre National de Toulouse sous la direction de Jacques Nichet, elle est comédienne, metteur en scène et écrivain (La Danse du baron, Le Crachoir, La Geste des endormis, Le Tango du couteau, Hinterland). La Centrale a été lue à l’occasion de "Lire en Fête" à Nantes et de Prémisses en Scène à Bordeaux en 2005.

La Centrale

• version originale : Français

Un jeune garçon cherche son père, qui assure péniblement la subsistance de sa famille en travaillant sur des chantiers. Le fils semble commotionné et parle de façon syncopée. Il y a eu un drame... Progressivement, le sens du début de la pièce est dévoilé : l’appartement dans lequel vivait le garçon a brûlé, et cet incendie a provoqué la mort de sa mère et de sa sœur. Par un travail de raréfaction des mots et des informations, par un double mouvement de mise en boucle et de répétitionvariation des séquences et des situations, l’auteur tient le spectateur en haleine et en alerte, baigne le quotidien dans une atmosphère où règne une inquiétante fatalité. Un texte vif, rythmé et très théâtral, à la fois extrêmement concret, qui échappe au réalisme pur par de légers décalages et contribue à installer malaise et incertitude.

5 personnages
2 hommes
3 femmes

• sélection :
Carnet de lecture n°12 - septembre 2007

•Manuscrit - 36 pages

consultation dans le réseau des antennes d'Aneth.